La nutrition,
pour quoi faire ?

La nutrition joue un rôle essentiel dans la prise en charge globale d’un cancer du sein.

En effet, même s’il n’existe pas de régime miracle, adapter votre alimentation selon des recommandations nutritionnelles personnalisées peut aider à atténuer les effets secondaires liés aux traitements et à prévenir les risques de récidive.

A quel moment ?

Quel que soit l’étape du parcours de soins, il est possible de prendre contact avec une diététicienne afin de faire le point sur vos habitudes alimentaires.

Cela va dépendre de ce qui motive la consultation, par exemple :

  • en début de parcours, pour un besoin de réponses face aux multiples informations parfois contradictoires véhiculées sur le thème de l’alimentation et cancer ;
  • en cours de parcours, pour un besoin de conseils afin de limiter d’éventuels effets secondaires de traitement ;
  • à plus long terme, pour un besoin de suivi dans l’optique de prévenir le risque de récidive.

Comment se passe la prise en charge ?

Le souhait de cette prise en charge reste propre à chacune. De ce fait, elle dépendra des objectifs fixés. Elle pourra s’effectuer sur la base d’une consultation unique (prévoir 1h minimum) ou nécessiter un suivi plus régulier.

Dans tous les cas, elle sera basée sur un rééquilibrage alimentaire global mais non restrictif, tout en gardant la notion de plaisir !

Retour haut de page